Share
A- A A+

Article from:

Creation  Volume 35Issue 3 Cover

Creation 35(3):38–40
July 2013

Créé pour être habitée

La Terre, une planète aux caractéristiques de conception étonnantes

La planète terre

par
traduit par Paulin Bédard pour Lumière sur mon sentier

En 1969, alors qu’il observait la Terre depuis la Lune, l’astronaute James Irwin de la mission Apollo a dit: “Lorsque vous vous penchez en arrière et que vous levez les yeux, vous pouvez apercevoir la Terre, semblable à une décoration d’arbre de Noël belle et fragile, accrochée dans la noirceur de l’espace.”1 La délicate enveloppe bleue de l’atmosphère, le bleu profond de la mer, les continents bruns, les calottes polaires et les flocons de nuages blancs, faisant contraste de manière frappante avec la noirceur complète de l’espace et ses myriades d’étoiles, font de la Terre l’endroit le plus beau de l’Univers.

Notre planète possède une beauté cachée qui montre bien que la Terre est extraordinairement bien adaptée pour être le lieu d’habitation de l’humanité, comme elle a été précisément conçue pour l’être. Examinons quelques-unes des caractéristiques étonnantes de notre planète qui font d’elle une planète si bien adaptée à la vie.

L’orbite de la Terre

La planète Terre se déplace selon une orbite presque parfaitement circulaire dans ce qu’on appelle la zone habitable circumstellaire, ou la zone ‘Boucles d’or’, autour du Soleil. Cette zone se trouve à l’endroit où l’eau peut exister sous forme liquide2, de sorte que cette zone n’est ni trop chaude, évitant ainsi que toute l’eau s’évapore, ni trop froide, évitant ainsi que toute l’eau gèle complètement. Pour que de l’eau liquide puisse exister sur une planète, cette planète doit posséder une surface solide et avoir une atmosphère exerçant une pression suffisante sur la surface pour éviter que toute l’eau s’évapore. En fait, sur la Terre, l’eau peut exister, et elle existe, sous les trois états (liquide, solide [glace], vapeur d’eau) et peut passer relativement facilement d’un état à l’autre. Si l’orbite de la Terre était très elliptique, il y aurait de grandes variations de température, ce qui rendrait l’environnement impropre à la vie.

Plus nous en apprenons sur notre planète, plus nous sommes étonnés de voir à quel point elle est extraordinairement bien adaptée à la vie.

La rotation de la Terre

La Terre tourne sur son axe une fois par jour solaire, assurant l’alternance du jour et de la nuit et permettant la manifestation de tout un étalage de couleurs dans les nuages ​​au lever et au coucher du Soleil. La rotation de la Terre aide à réguler la température autour du globe, de façon à ce qu’aucune partie ne devienne trop chaude ou trop froide. Si la Terre était liée par un effet de marée au Soleil, comme la Lune l’est par rapport à la Terre, un de ses côtés ferait face au Soleil en permanence et serait d’une chaleur torride, tandis que l’autre côté serait gelé en permanence dans l’obscurité.

L’axe de la Terre

L’axe de la Terre est incliné d’environ 23,5 degrés par rapport au plan sur lequel la Terre tourne autour du Soleil, permettant ainsi les changements de saison que nous vivons chaque année. Durant l’été boréal, le pôle nord est incliné vers le Soleil, de sorte que le Soleil est plus haut dans le ciel et que le jour est plus long que la nuit. Au même moment, l’hémisphère sud connaît son hiver. L’inverse est vrai six mois plus tard. Lorsque le Soleil traverse le plan équatorial de la Terre, le jour et la nuit sont d’égale longueur. C’est ce qu’on appelle l’équinoxe, qui se produit à la fin mars et à la fin septembre.Le changement des saisons est essentiel au développement de nombreuses formes de vie. Le cycle annuel des saisons passant de la saison froide à la saison chaude régénère les plantes et les animaux et sert à mesurer le temps qui passe, provoquant tout autour de nous une grande diversité de conditions météorologiques. La chaleur de l’été cède la place aux magnifiques couleurs de l’automne, puis vient le repos de l’hiver, suivi de l’explosion de la vie qui renaît au printemps.

Notre Lune

Complétant son orbite autour de la Terre tous les 29,5 jours, la Lune joue un rôle vital pour rendre la Terre habitable. Avec sa masse correspondant à environ un quatre-vingtième de la masse de la Terre, la Lune est beaucoup plus grosse par rapport à sa planète que n’importe quelle autre des quelque 60 lunes du système solaire. En plus d’être une source de lumière pendant la nuit (lumière réfléchie du Soleil), l’une des influences les plus évidentes de la Lune, c’est d’être la principale cause des marées dans les océans du monde. Chaque jour, deux marées hautes et deux marées basses se répètent selon un cycle d’environ 25 heures. Ces marées sont essentielles à la circulation et à l’oxygénation des eaux côtières dans les baies et les estuaires des fleuves tout autour du monde, permettant le développement des écosystèmes marins et évitant la stagnation de l’eau. Si la Lune était beaucoup plus petite, comme d’autres lunes dans le système solaire, les marées seraient inefficaces pour le maintien de la vie côtière. Si elle était beaucoup plus grande, les côtes seraient soumises à des marées gigantesques et destructrices deux fois par jour.

Les éclipses solaires

Une éclipse solaire totale est peut-être le phénomène naturel le plus époustouflant à se produire sur la Terre. Il y a quelques années, j’ai été témoin d’une éclipse solaire totale et, bien que le Soleil ait malheureusement été masqué par les nuages, l’obscurité angoissante qui s’est abattue et le vent glacial qui s’est immédiatement levé étaient à glacer le sang. Bien que le Soleil soit 400 fois plus gros que la Lune, il est 400 fois plus éloigné, ce qui a pour résultat que les deux semblent être presque exactement de la même taille dans le ciel. Cela signifie que, en de rares occasions, lorsque les alignements sont d’une exacte précision, la Lune bloque la lumière émise par la photosphère intensément lumineuse du Soleil pendant environ deux minutes, ce qui nous permet d’observer la faible et mince chromosphère du Soleil et la couronne spectaculaire qui se forme avec ses énormes protubérances. La région d’obscurité totale la plus large n’est que d’environ 200 km (120 milles) et parcourt la surface de la Terre d’ouest en est.Les astronomes ont beaucoup appris sur la nature du Soleil, et par conséquent sur les étoiles aussi, à cause des éclipses solaires totales. Si la Lune était beaucoup plus grosse, la chromosphère ne serait visible qu’un bref instant au début et à la fin d’une éclipse. Si elle était juste un peu plus petite, l’obscurité totale ne se produirait pas et les éclipses seraient à peine remarquées. La probabilité qu’une concordance aussi étonnante de la taille de ces astres soit tout simplement le fruit du hasard est infime.

L’atmosphère de la Terre

Composée de 78% d’azote et de 21% d’oxygène, l’atmosphère de la Terre forme une mince couche autour du globe, qui est maintenue à cet endroit par gravité et qui protège et nourrit la vie sur la planète. L’atmosphère est contenue à l’intérieur d’une distance d’environ 100 km à partir de la surface de la Terre, ce qui représente environ seulement 1,5% de son rayon, soit les mêmes proportions que la pelure d’une pomme.Diffusant la lumière du Soleil, les molécules d’oxygène et d’azote produisent une voûte bleue qui normalement nous permet de voir uniquement le Soleil et la Lune pendant le jour, cependant, la nuit, l’atmosphère devient transparente, révélant ainsi les planètes et les étoiles. L’oxygène est vital pour la vie de tous les êtres qui respirent l’air, mais trop d’oxygène rendrait l’air dangereusement inflammable, alors que trop peu ne suffirait pas au maintien de la vie. En outre, l’atmosphère contient une quantité variable de vapeur d’eau, d’environ 1% au niveau de la mer, moins de 0,04% de dioxyde de carbone ainsi que des traces d’autres gaz. Le dioxyde de carbone est essentiel à la vie végétale qui, à travers l’étonnant processus de la photosynthèse2, absorbe le dioxyde de carbone et produit de l’oxygène. L’interaction entre l’énergie qui rayonne du Soleil et l’atmosphère exerce une influence sur les conditions météorologiques tout autour du monde, lesquelles, à leur tour, influencent les êtres vivants.

9366-water

L’eau

L’eau est la substance la plus abondante sur la planète; sa formule chimique est H2O. La géométrie particulière de la molécule H2O donne à l’eau un certain nombre de propriétés essentielles au maintien de la vie.3 Contrairement à la plupart des liquides, l’eau se dilate quand elle gèle, raison pour laquelle la glace flotte sur l’eau. Ceci empêche les lacs et les rivières de geler du bas vers le haut, préservant ainsi de nombreuses formes de vie aquatiques pendant l’hiver. La quantité d’énergie nécessaire pour geler, faire fondre, faire bouillir ou condenser un gramme de H2O est plus élevée que pour presque toutes les autres substances, ce qui signifie que l’eau est très efficace pour tempérer le climat de la Terre et pour agir comme agent de refroidissement chez les gros animaux. En outre, la tension de surface élevée de l’eau sous forme liquide rend très efficace l’action capillaire dans les sols, les plantes et les systèmes biologiques. Environ 72% de la surface de la Terre est recouverte d’eau. Si les montagnes étaient abaissées et les bassins océaniques soulevés de manière à ce que la Terre devienne une sphère parfaite, les océans couvriraient la Terre jusqu’à une profondeur d’environ 3 km (2 milles).4

N’est-ce pas absolument étonnant?

Plus nous en apprenons sur notre planète, plus nous sommes étonnés de voir à quel point elle est extraordinairement bien adaptée à la vie. Ce que nous observons n’est pas compatible avec l’idée d’un processus naturel se produisant de façon aléatoire sur de longues périodes de temps. Ceux qui croient qu’il y a un Dieu créateur, tel que révélé dans le livre de la Genèse, ne sont pas surpris de découvrir le témoignage d’une conception étonnamment complexe, reflétant la puissance, l’intelligence et la bonne providence du Dieu qui nous a faits. Quand nous voyons ces choses, nous nous rendons compte qu’il y a un Concepteur qui a créé la planète Terre pour qu’elle nous serve de lieu d’habitation. Ésaïe 45:18 dit: “Car ainsi parle l’Éternel qui a créé les cieux, lui le seul Dieu, qui a façonné la terre et l’a formée, lui qui l’affermit. Il ne l’a pas créée vide, il l’a façonnée pour qu’elle soit habitée…

Références et notes

  1. Irwin, J. and Emerson, W.A., To Rule the Night, A.J. Holman Company, Nashville, 1973 (first edition), p. 11. Retourner au texte.
  2. Catchpoole, D., In pursuit of plant power, 25 September 2012; creation.com/plantpower. Retourner au texte.
  3. Sarfati, J. The wonders of water, Creation 20(1):44–47, 1997; creation.com/water. Retourner au texte.
  4. Cousteau, J., The Ocean World of Jacques Cousteau—Oasis In Space, Angus & Robertson (U.K.) Ltd. London, England, p.17, 1973. Retourner au texte.

They say the Bible has been proven wrong by science. Whoever said that hasn’t been to creation.com. Please give so we can give … information that leads people to Christ our Savior. Support this site

Copied to clipboard
9366
Product added to cart.
Click store to checkout.
In your shopping cart

Remove All Products in Cart
Go to store and Checkout
Go to store
Total price does not include shipping costs. Prices subject to change in accordance with your country’s store.