Share 0
Share
A- A A+
The Creation Answers Book
by Various

US $14.00
View Item
Evolution: The Grand Experiment Volume 1
by Dr Carl Werner

US $35.00
View Item
Evolution: The Grand Experiment, Episode 1


US $20.00
View Item
Evolution: The Grand Experiment, Teacher
by Dr Carl Werner

US $17.00
View Item

La fraude concernant l’évolution des baleines

Un autre emblème de l’évolution mord la poussière

par 
traduit par Narindra Ramanankasaina

Première publication : 12 avril 2014 (TU+10)
Pakicetus-AMNH-2012
Figure 1. Exposition du Musée américain d’histoire naturelle de New York, montrant toujours la fausse reconstitution du Pakicetus, avec des “évents” (flèche rouge) et des yeux en position basse (flèche blanche), alors que le crâne rendu public en 2001 montrait clairement que les narines étaient au bout du nez et que les yeux étaient au sommet de la tête, pas du tout comme pour un odontocète. Photo tirée d’Evolution: The Grand Experiment, 3e édition, ©Dr Carl Werner, 2014.
Mis à jour à partir de Creation 36(4):34–35; January 2016

Les musées et les manuels d’aujourd’hui prétendent que les fossiles de baleines fournissent la preuve la plus claire de l’évolution (ils ont pour la plupart laissé tomber l’évolution du cheval parce que la petite histoire ne tient plus face à un examen minutieux).1 Trois des principaux fossiles dans la petite histoire de la baleine sont le Pakicetus, l’Ambulocetus et le Rodhocetus, dont il est dit qu’ils constitueraient le lien entre un certain animal terrestre et des baleines très longues et fines connues sous le nom de basilosauridés.2 Sans ces trois-là, la petite histoire s’effondre.

Le Dr Carl Werner, auteur d’Evolution: the Grand Experiment, a enquêté sur les allégations en interviewant les chercheurs ainsi que d’autres personnes. Il a découvert qu’aucun des fossiles ne tient la route en tant que transition vers les baleines. Ses conclusions, publiées dans une importante annexe de 25 pages de la nouvelle édition de 2014 de son livre, détruisent complètement la petite histoire de l’évolution des baleines. En voici quelques points forts.

Le Pakicetus

Nous avons déjà fait remarquer l’affabulation extrême qui s’est produite avec Pakicetus, impliquant le Dr Philip Gingerich.3 Un crâne fossile incomplet fut imaginé comme étant celui d’un cétacé, qui fut affiché en tant que vue d’artiste sur la couverture du prestigieux journal Science, en 1983. Quelques années plus tard, des restes du Pakicetus furent découverts, rendus publics en 2001, et s’avérèrent ne ressembler en rien à une baleine. Contrairement à ce que le Dr Gingerich avait imaginé, il n’y avait pas d’évent, pas de nageoires (juste des sabots) et pas de cou de baleine (juste un cou typique des mammifères terrestres). Malgré tout, le Dr Werner a révélé que le Musée américain d’histoire naturelle de New York et le Musée d’histoire naturelle de Londres n’ont pas cessé d’utiliser le crâne reconstruit de manière erronée qui montre un évent (voir figure 1).

Dans un documentaire du National Geographic de 2009, le Dr Gingerich a continué à affirmer que le Pakicetus devrait être classé parmi les cétacés, sur la base de l’osselet de son oreille. Toutefois, l’osselet de son oreille ne ressemble pas à celui d’une baleine, qui a une projection en forme de doigt (le processus sigmoïde), mais est plat, comme les fossiles des animaux terrestres connus sous le nom d’artiodactyles.

Ambulocetus
Figure 2. Tableau d’un Ambulocetus à l’Institut Smithsonian affichant un faux évent et des oreilles minuscules. Il n’y a pas de preuve fossile pour l’une ou l’autre de ces caractéristiques des cétacés alléguées. Photo tirée d’Evolution: The Grand Experiment, 3e édition, © Dr Carl Werner, 2014.

L’Ambulocetus

ambulo-check-bone
Figure 3. Comparaison des pommettes d’un cétacé (un dauphin, qui fait partie de la famille des baleines), d’un Ambulocetus et d’un cheval. Le Dr Thewissen affirmait que la pommette de l’Ambulocetus est mince et ressemble à celle des cétacés, mais ce n’est pas le cas du tout (extrait d’Evolution the Grand Experiment, troisième édition, 2014), © Dr Carl Werner

La “baleine qui marche” est décrite comme un intermédiaire entre le Pakicetus et le Rodhocetus. Le Dr Hans Thewissen, un ancien élève du Dr Gingerich, a dit qu’il y a huit caractéristiques qui montrent que l’Ambulocetus était un ancêtre des baleines. Nous avons aussi parlé de l’Ambulocetus (figure 2),4 mais le Dr Werner a filmé l’admission du Dr Thewissen comme quoi une preuve-clé de l’ascendance des cétacés, le processus sigmoïde de l’appareil osseux auriculaire (encore une fois), ne ressemblait en rien à une oreille de baleine. De même, la pommette, dont le Dr Thewissen a déclaré qu’elle est mince comme une pommette de baleine, n’est en réalité pas mince du tout; un cheval, par exemple, a une pommette bien plus mince que l’Ambulocetus (voir figure 3).

De plus, le laboratoire du Dr Thewissen a fourni à différents musées des modèles d’Ambulocetus dotés d’évents sur le museau. D’après le Dr Werner : “Les huit traits qu’il a déclarés être caractéristiques des cétacés le sont si peu que c’en est dérangeant.”

Le Rodhocetus

Le Rodhocetus était considéré comme un animal aquatique qui était en train de développer des nageoires avant et une queue de baleine avec des lobes horizontaux (autrement dit, il était en passe de devenir une baleine). Toutefois, lorsque le Dr Werner a fait remarquer au Dr Gingerich, le paléontologue qui a découvert le Rodhocetus, qu’il n’y avait aucune preuve squelettique fossile d’une queue ou de nageoires, le Dr Gingerich a admis que c’était le cas. Il a aussi admis qu’il pensait désormais que la créature n’avait aucune de ces caractéristiques cruciales des cétacés. Nous avons fourni une partie de ces informations dans le magazine Creation en 2011.5 Pourtant, plusieurs articles affichent encore la queue et les nageoires, et je parie que, comme les faux dessins d’embryons de Haeckel,6 ils le seront pendant plusieurs années à venir.

Sans ces trois créatures supposément transitionnelles, la petite histoire de l’évolution de la baleine s’effondre. Un autre emblème de l’évolution mord la poussière!

Le Dr Philip Gingerich, le découvreur du Rodhocetus, admet que le lobe caudal et les nageoires affichées dans les reconstructions de musée du Rodhocetus sont incorrects et que les découvertes de fossiles ultérieures montrent qu’il n’avait pas de telles caractéristiques.

La « cétacéïtude » de l’Ambulocetus se base largement sur l’allégation que l’os tympanal ressemble à celui d’une baleine. Le Dr Hans Thewissen admet que c’est discutable.

Le Dr Hans Thewissen admet que les fossiles d’Ambulocetus n’incluent pas la partie du crâne avec un évent, bien que les musées montrent l’Ambulocetus avec un évent. Autrement dit, c’est imaginaire.

evolution-the-grand-experiment
Le Dr Werner fournit bien plus de détails dans un nouvel appendice important de la troisième édition du livre Evolution: the Grand Experiment, exhaustif et magnifiquement illustré. Le DVD joint présente plusieurs de ces admissions explosives par les paléontologues eux-mêmes.

Références et notes

  1. Sarfati, J., The non-evolution of the horse, Creation 21(3):28–31, 1999; creation.com/horse. Revenir au texte
  2. Et selon la paléontologue spécialiste de l’évolution des vertébrés Barbara Stahl, un basilosauridé “n’a tout simplement pas pu être l’ancêtre des baleines modernes”. Stahl, B.J., Vertebrate History: Problems in Evolution,p. 489, McGraw-Hill, New York, 1974. Revenir au texte
  3. Williams, A. and Sarfati, J., Not at all like a whale, Creation 27(2):20–22, 2005; creation.com/pakicetus. Revenir au texte
  4. Batten, D., A whale of a tale (dernière mise à jour : mai 2012); creation.com/ambulo. Revenir au texte
  5. Batten, D., Rodhocetus and other stories of whale evolution, Creation 33(3):54–55, 2011; creation.com/rodhocetus.  Revenir au texte
  6. Van Niekerk, E., Ernst Haeckel, fraud is proven, Journal of Creation 25(3):89–95, 2011; creation.com/haeckel-fraud. Revenir au texte

Articles en lien

Autres articles sur le même thème


God created everything in six days and rested on the seventh; a good model to follow as individuals. CMI provides new articles 6 days a week, 52 weeks a year. Will you consider a small gift to support this site? Support this site

Comments closed
Article closed for commenting.
Available only from day of publication.
Copied to clipboard
11922
Product added to cart.
Click store to checkout.
In your shopping cart

Remove All Products in Cart
Go to store and Checkout
Go to store
Total price does not include shipping costs. Prices subject to change in accordance with your country’s store.