Also Available in:

Les diamants sont-ils si vieux?

wikipedia.orgdiamond

par
traduit par Paulin Bédard (Ressources chrétiennes)

Les bijoutiers disent parfois à leurs clients stupéfaits que les diamants sont demeurés dans le sol pendant des centaines de millions d’années, depuis avant même l’époque des dinosaures,1 sans jamais avoir été touchés, attendant simplement de venir ajouter leur éclat aux anneaux, aux colliers et aux broches. L’Association des bijoutiers britanniques dit que tous les diamants naturels existent depuis au moins 900 millions d’années, les spécimens les plus vieux datant de 3,2 milliards d’années!2 

Ce sont là des déclarations extraordinaires, mais les faits scientifiques indiquent une réalité différente. Il est intéressant d’examiner les faits convaincants démontrant que tous les diamants naturels seraient en fait beaucoup plus jeunes.

Du bois frais, non pétrifié, trouvé enseveli dans des roches contenant du diamant

On a récemment découvert au Canada un morceau de bois profondément enfoui à l’intérieur d’une “cheminée de kimberlite”.3 La kimberlite est une roche volcanique qui est l’une des principales sources de diamants, et qui a souvent la forme d’une “cheminée” verticale plus large au sommet, comme une carotte (voir le schéma). Ces cheminées peuvent avoir des centaines de mètres de diamètre et trouver leur origine à plus de 150 km de la surface, dans le manteau de la terre.

L’on croit généralement que les diamants eux-mêmes proviennent du manteau.4 Ils sont emportés vers la surface par les éruptions de magma de kimberlite qui forment la cheminée (voir le schéma). Les diamants sont donc plus vieux que les roches de kimberlite.

Chose intéressante, le bois est frais, non fossilisé (non pétrifié) et il a été trouvé à plus de 300 m de profondeur, à l’intérieur de la roche contenant des diamants.5 Le bois s’est vraisemblablement retrouvé à cet endroit à cause de forces catastrophiques locales, car les cheminées de kimberlite sont reconnues comme ayant été formées rapidement et violemment.6 

Le bois a presque certainement été enseveli dans la kimberlite au moment de l’éruption de la cheminée à travers la surface du sol. Ce morceau de bois n’est pas le seul morceau de bois frais ayant été découvert — il existe d’autres cas de morceaux de bois frais ayant été découverts dans de la roche contenant des diamants.

Les scientifiques rapportent une préservation “immaculée” et “exceptionnelle” du morceau de bois “non perminéralisé”, enfoui profondément à l’intérieur de la kimberlite. Le bois est entièrement ligneux et il y a présence de “cellulose authentique”. Cela signifie que ce morceau de bois “ancien”, tiré directement de la roche, peut brûler tout aussi facilement que n’importe quel bois ordinaire. Il n’a même pas commencé à se transformer en charbon; il est tout à fait semblable à n’importe quel autre morceau de bois que l’on trouverait dans une forêt aujourd’hui.7 La présence d’un tel morceau de bois, frais et non fossilisé, indique clairement que la roche de kimberlite n’est pas vieille de millions d’années.

Du carbone 14 dans le diamant – un problème surprenant

Les scientifiques séculiers croient que la roche de kimberlite où le bois a été trouvé serait vieille de 53 millions d’années3 et que les diamants eux-mêmes auraient été formés plusieurs centaines de millions d’années auparavant, avant d’être transportés dans la cheminée jusqu’à la surface du sol. C’est une idée intéressante, mais qui est contrecarrée par un fait particulièrement étonnant: du carbone 14 a été trouvé dans les diamants,8 ce qui rend impossible qu’ils soient vieux de centaines de millions d’années. Ceci est dû au fait que la demi-vie du carbone 14 (5730 ans ± 40 ans) aurait dû faire diminuer la quantité de carbone 14 sous le niveau de détection à l’intérieur d’une période de cent mille ans. Même une durée de 53 millions d’années est beaucoup trop élevée pour l’âge des diamants.

L’autre problème évident est que si la roche de kimberlite est vieille de 53 millions d’années, le bois lui-même doit alors être au moins aussi âgé. Nous savons toutefois que la cellulose se dégrade très rapidement. Il serait vraiment très étrange que le bois ait plus de quelques milliers d’années.

10185-kimberlites-french

Des diamants formés rapidement

De nos jours, les diamants peuvent être fabriqués artificiellement et ils sont tout à fait semblables aux diamants naturels. Ils sont faits au moyen des mêmes processus de température et de pression, à partir du même matériau, le carbone. En se servant des bonnes machines, d’une source d’énergie et d’un ingrédient extrêmement commun, le carbone, les gens peuvent fabriquer des diamants dans le temps qu’il faut pour laver une voiture.9 

Il s’en suit donc que les diamants naturels n’ont pas besoin de milliards d’années pour être formés. En fait, il n’y a aucune raison pour que la formation des diamants naturels prenne plus de temps que celle des diamants fabriqués par les humains. La seule raison pour laquelle on prétend que les diamants seraient vieux de milliards d’années est l’adhésion philosophique à l’idée de millions et de milliards d’années. Les scientifiques séculiers croient dans ces longues périodes de temps parce qu’elles sont nécessaires pour croire en l’évolution.10 

Pas aussi vieux que cela

“Les diamants sont éternels” est un slogan publicitaire adroit utilisé par la compagnie minière diamantaire De Beer depuis les années 1940. Le dicton est devenu populaire, s’inscrivant naturellement dans l’idée selon laquelle les diamants seraient incroyablement vieux — mais les faits ne tiennent simplement pas à la lumière des nouvelles découvertes.

La présence de bois frais dans la roche contenant les diamants et de carbone 14 dans les diamants est un fait cohérent avec un âge beaucoup plus jeune des diamants naturels que ce que prétendent les évolutionnistes et ceux qui croient en de très longues périodes de temps. C’est un fait cohérent avec l’âge de la terre selon la Bible.

Références et notes

  1. Certains diamants ont vraisemblablement existé “avant les dinosaures”, car Dieu a fait la terre avant de créer les animaux. Des diamants ont également été formés pendant les bouleversements intenses subis par la terre durant le déluge universel. Retour au texte.
  2. Buying Diamonds & Gremstones, bja.org.uk, consulté le 22 mars 2013. Retour au texte.
  3. Wolfe, A., Csank, A., Reyes, A., McKellar, R., Tappert, R., et Muehlenbachs, K., Pristine Early Eocene Wood Buried Deeply in Kimberlite from Northern Canada, PLoS ONE 7(9):e45537.doi:10.1371/journal.pone.0045537, 19 septembre 2012; www.plosone.org. Retour au texte.
  4. Il y a toutefois de nouvelles preuves selon lesquelles de petits diamants ont pu se former beaucoup plus près de la surface, dans les roches de la croûte. Voir Snelling, A., Microscopic diamonds confound geologists, J. Creation 10(1):1–2, 1996; creation.com/diamonds-microscopic. Retour au texte.
  5. Bien entendu, le bois n’est plus “vert”, il est frais dans le sens qu’il est comme le nouveau bois (sec) que l’on peut acheter aujourd’hui dans les quincailleries ou chez les fournisseurs de matériaux de construction. Il n’est pas transformé en pierre, ni en charbon, ni en quoi que ce soit d’autre. Retour au texte.
  6. Snelling, A., Diamonds—evidence of explosive geological processes, Creation 16(1):42–45, 1993; creation.com/diamonds-explosive. Retour au texte.
  7. Le bois provient d’une essence d’arbre appelée métaséquoia, du genre Metasequoia (Cupressaceae). Il s’agit d’un “fossile vivant” que l’on avait déjà cru disparu. Toutefois, dans les années 1940, cet arbre a été trouvé, en vie, en santé, toujours croissant et inchangé après (prétendument) plus de 65 millions d’années. Voir Werner, C., Evolution: The Grand Experiment Vol. 2 — Living Fossils, New Leaf Press, Green Forest, p. 187–189, 2008. Retour au texte.
  8. Voir par exemple Sarfati, J., Diamonds: a creationist’s best friend, Creation 28(4):26–27, 2006; creation.com/diamonds. Retour au texte.
  9. Du graphite a été transformé en diamant pur extrêmement dur en seulement quelques minutes. Voir creation.com/diamonds-minutes. Retour au texte.
  10. Cela en dépit du fait que des créationnistes ont démontré que même des milliards d’années ne changeront rien au fait que la sélection naturelle et les mutations sont incapables de produire une quelconque évolution d’une substance inanimée jusqu’à l’homme. Un temps plus long est sans importance parce que la sélection naturelle et les mutations ne peuvent apporter des informations biologiques nouvelles ou additionnelles. Retour au texte.

Helpful Resources

The Creation Answers Book
by Various
From
US $14.00